La mélodie familière de la boutique de Sung -Karin Kalisa #Livre

Voici de nouveau un livre de poche acheté l’an dernier, et que j’ai enfin sorti de ma pile à lire. En reprenant le résumé et la biographie de l’autrice, je me suis rendue compte que je ne lis pas souvent d’auteur allemand !

L’histoire en quelques mots : La grand-mère de Minh donne une représentation de marionnette vietnamienne lors d’une fête d’école. Cet évènement à l’apparence anodine va bouleverser ce quartier de l’ancien Berlin-Est.

sung

Ce premier roman est une jolie histoire, qui nous fait voyager du Vietnam à Berlin. Un voyage dans l’espace, mais aussi dans le temps. C’est l’occasion de reprendre un petit cours d’histoire, et de faire une parallèle entre la fracture Nord/Sud au Vietnam et Est/Ouest en Allemagne.

S’il y a bien quelques passages tristes, notamment dans le passé des protagonistes, le ton est résolument optimiste. Mais peut-être un peu trop optimiste, et donc très utopique.

Cela reste malgré tout une bonne lecture. Et je suis allée voir par curiosité à quoi ressemblent ces représentations aquatiques de marionnettes, et cela donne vraiment envie d’en voir une en vraie ! Un exemple ici.